Soins Hydrothérapie

Le cabinet est équipé d’un Jacuzzi 4 places et il est possible de compléter une séance d’ostéopathie avec une séance de bains bouillonnants.

Revenons à l’histoire de la famille Jacuzzi et à la genèse de cette formidable invention.

La naissance des spas Jacuzzi®

En 1917, les sept frères jacuzzi délaissent la culture des oranges pour la construction de pompes hydrauliques dont ils perfectionnent la technique. Ils créent ainsi une pompe d’irrigation fonctionnant sur le principe de l’hydro-injecteur, plus efficace que tous les modèles existant alors : cette invention sera médaillée d’or à la foire de l’État de Californie en 1930.

En 1956, Candido, le plus jeune des frères Jacuzzi, miniaturise le procédé afin de réaliser un bain bouillonnant apte à soulager les souffrances de son fils victime d’arthrite rhumatoïde. Une vingtaine d’années plus tard, Roy, de la troisième génération de Jacuzzi, améliore le principe pour créer le premier système d’hydromassage horizontal de type eau + air. Une idée géniale qui consiste à aspirer l’eau d’une baignoire et de l’y renvoyer sous pression par des buses réparties sur les parois. De l’air prélevé par dépression, selon l’effet Venturi, permet de réguler la puissance des jets. Ainsi naît la « Roman bath », dont le lancement sur le marché signera le début du succès mondial de la marque Jacuzzi®. Elle sera suivie de près par le premier spa portable, baptisé « Low-Boy Family » : en fait, une version collective de la baignoire d’hydromassage, agrémentée d’un système de chauffage et de filtrage de l’eau.

Source : https://www.futura-sciences.com/maison/dossiers/batiment-balneotherapie-domicile-1037/page/10/

Les bienfaits du bain bouillonnant

Dans la famille des trucs réconfortants, je demande le bain bouillonnant.

Honnêtement, si on demande à 100 personnes si elles aiment le bain bouillonnant, il y a peu de chances qu’il y en ait une qui réponde “ah non, je déteste, quelle horreur !”. Et pour cause, si se plonger dans un bain chaud est déjà le comble du plaisir, y ajouter des bulles peut rendre complètement addictif.

Comme si cela ne suffisait pas, le bain bouillonnant est bon pour nous. Ce n’est pas pour rien s’il s’agit de l’un des soins les plus prisés en centre de thalassothérapie.

Les bienfaits du bain bouillonnant :

1 – Le bain bouillonnant diminue le stress

Le fait de prendre du temps pour soi et d’être plongé dans de l’eau chaude a déjà des effets relaxants. Quand, en plus, le corps est massé par les bulles, la détente est totale. Certains bains bouillonnants diffusent des huiles essentielles, pour un effet encore plus important.

2 – Le bain bouillonnant détend les muscles

Idéal en cas de contractions musculaires, mais pas seulement, il offre un massage aux muscles et leur permet de se détendre totalement. En effet, la chaleur de l’eau combinée aux bulles qui agitent le corps atténuent les douleurs et les gonflements.

3 – Le bain bouillonnant améliore la circulation

Grâce au massage effectué par les bulles d’air, et aux bienfaits de l’hydrothérapie, il permet une meilleure circulation sanguine. De la même manière, il a une action bénéfique sur la cellulite.

4 – Le bain bouillonnant améliore le sommeil

Grâce à son effet relaxant, tant au niveau du corps que de l’esprit, le bain bouillonnant favorise un bon sommeil. Ce n’est pas pour rien qu’on en sort complètement détendu, prêt à faire un bon gros somme.

Si le bain bouillonnant a de nombreux bienfaits, il convient toutefois de respecter certaines précautions : ne pas y rester plus d’une demi-heure pour éviter les risques d’hyperthermie et éviter les douches froides immédiatement après pour les personnes ayant des problèmes cardiaques.

Ainsi, toute la philosophie des soins tourne autour de l’eau et de ses bienfaits qui sont multiples et durables. Cet élément naturel, dans lequel nous commençons notre vie doit nous accompagner sous toutes ces formes.

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneGuillaume NORMAND